Les coûts cachés de la location d’un mobil-home à l’année : guide pour les locataires

Le mobil-home fait partie des meilleures options pour celles et ceux qui sont à la recherche d’un logement mobile à petit prix. La location d’un mobil-home est associé à différents coûts cachés qu’on va découvrir dans cette rubrique.

Mobil-home : penser au coût du loyer annuel

Si vous ne disposez pas d’un terrain pour installer le mobil-home, vous ne pouvez qu’en louer un. Notez pourtant que le prix est fonction de la taille et de l’emplacement. Il varie en fonction des prestations qui vous sont fournies. Ce sont par exemple :

A découvrir également : Quels sont les avantages méconnus du tourisme hors saison ?

  • L’eau ;
  • L’électricité ;
  • L’assainissement.

Le prix de la location est donc compris entre 2.000 et 5.000 € par an. De surcroît, vous devez obtenir toutes les autorisations avant de vous installer. En somme, combien coute un mobil home dans un camping à l’année ?

Le prix d’achat du mobil-home

Ici encore, les coûts varient selon la qualité, la taille, les fonctionnalités et la marque du mobil-home choisit. Il faut penser à une fourchette de prix allant de 20.000 à 100.000 €. Les mobil-homes d’occasion pour leur part peuvent revenir moins cher, mais vous devez analyser leur état au préalable.

Sujet a lire : Billets et séjours pas chers : promos et astuces voyage

Quel prix pour la mise en place d’un mobil home ?

Pour installer un mobil-home, il faut penser aux frais de livraison, frais de mise en place et coûts de raccordement aux services publics (électricité, eau…).  Ce coût d’installation varie de 2.000 à 10.000 €. Tout dépend de la complexité liée à l’installation.

La réparation et l’entretien du mobil-home

Les prix en lien avec la réparation et l’entretien du mobil-home incluent aussi les coûts de maintenance. Ce sont le rafraîchissement de la peinture, le nettoyage ou encore la réparation des différents dégâts. Le montant des réparations dépend des pièces de rechange à utiliser. Le budget alloué varie de 100 € à des milliers d’euros.

L’accès aux animations et aux différentes activités

Voici un autre coût que vous devez prendre en compte. Certains campings peuvent exiger des cartes pass ou des bracelets sans lesquels les clients ne peuvent accéder aux animations et à la piscine. Aussi, vous devez connaître les frais à payer pour profiter de ces activités. Les cartes à titre d’exemple peuvent valoir jusqu’à 40 € pour la semaine. Pour que les vacanciers puissent prétendre à ces services, les propriétaires sont tenus de prévoir un budget de 800 € ou plus.

Les taxes imposées au mobil-home

Les taxes et les services publics doivent être pris en compte pour la location annuelle d’un mobil-home. Concernant l’électricité, sachez que le prix à payer varie selon le type de contrat que vous avez conclu. Il peut alors s’agir d’une facture forfaitaire. Dans d’autres cas, l’électricité vous sera facturée sur la base de votre consommation réelle.

Pour le traitement des eaux usées et l’utilisation de l’eau courante, vous serez certainement assujetti aux tarifs qui s’appliquent aux résidents permanents.